10 châteaux toscans à visiter

Visiter un château, c’est s’imprégner de la culture et de l’histoire d’une région. C’est découvrir les traditions ainsi que l’art d’un territoire. Du conte de fées au conte épique, les châteaux toscans nous font voyager à travers les âges et la littérature parmi les vignobles et les champs d’oliviers. Alors retour au moyen-âge, dans les 10 forteresses que nous vous proposons :

 

Le Castello di Malasprina

Le Castello Malaspina de Fosdinovo, se trouve dans le nord de la Toscane, entre les Alpes Apuanes et la côte du Mar Tirreno (Lerici, Cinque Terre, Versilia). Le début de sa construction remonte à la seconde moitié du XII siècle.

castellodimalaspina

Aujourd’hui, c’est un musée, un centre culturel dédié à la production et à la diffusion des arts contemporains, où les artistes et écrivains peuvent se réunir. Bon à savoir : un B&B accueillant se trouve entre les murs du château !

 

CastellodifosdinovoExposition 2010 de Riccado Benassi

castellodifosdinovoLa chambre Jaune du B&B du château : 110€/j

 

Le Castello di Meleto

Au beau milieu des vignes, des cyprès et des genévriers, dans la terre du Chianti, se trouve le Castello di Meleto.

castello_meleto

Rien de tel pour savourer les goûts et les parfums de la campagne toscane : dégustation de vins – excellent Chianti Classico – et chambres d’hôtes entre des murs du XIII°s  !

cave-meleto

Et pour une visite plus culturelle, sachez que vous ne serez qu’à quelques pas de la frontière entre les anciennes républiques de Sienne et de Florence, à 1 km environ de Gaiole in Chianti.

 

Le Castello di Gabbiano

Depuis le XIIème siècle, la tour fortifiée du Castello di Gabbiano domine les champs de vignes de la commune de San Casciano Val di Pesa. Des Bardi – une famille de banquiers florentins – aux Soderini au début du XVème siècle, le Castello Gabbiano est passé entre les mains des familles les plus riches et puissantes du moyen-âge.

castellogabbiano

A l’intérieur du château, les caves du XIVème, en disent long sur l’âge de la vinification. Côté resto’, Il Cavalière propose des cours de cuisine. Goutez au canard à l’orange accompagné du vin rouge du château, vous ne le regretterez pas !

 

 

Le Castello di Brolio

Les premières pierres du Castello di Brolio datent du Haut Moyen-âge. Situé dans la commune de Gaiole in Chianti, le château se trouve à la frontière entre Sienne et Florence. Il a donc été le théâtre de toutes les luttes de l’époque et subi de nombreuses destructions jusqu’aux bombardements aériens de la seconde guerre mondiale.

Castello Brolio

Jardins magnifiques, vins excellents (dégustation de 4 vins différents) et, en prime : une osteria dans le château. La visite guidée est passionnante pour connaître l’histoire du lieu mais la promenade libre est tout aussi agréable ! On flânerait bien volontiers des heures durant autour du château !

Castello_brolio

 

Le Castello di Vicchiomaggio

Les origines du Castello Vicchiomaggio – appelé au départ le “Vicchio dei Longobardi” – remontent aux années 1400. Situé au sommet d’une colline qui domine toute la Val di Greve – à 18 km seulement de Florence et 38 de Sienne – dans la commune de Greve in Chianti, le château s’est révélé être, au cours des siècles, un point stratégique dans la défense de Florence vis-à-vis des attaques de la République de Sienne.

Castello_di_vicchiomaggio

Aujourd’hui le château est un agriturismo : chambres très spacieuses (notamment la suite Galileo), production de vins incroyables, piscine et restaurant – le dîner comprend les 4 plats traditionnels et le mercredi soir, c’est grillades !

rose-castelloVicchiomaggiocastelloVicchiomaggio

 

Le Castello di Verrazzano

Le Castello di Verrazzano se trouve lui aussi dans la commune de Greve in Chianti, sur les hauteurs d’une colline entre Sienne et Florence. Si cette position fut longtemps stratégique dans les conflits entre les deux républiques toscanes, elle offre aussi, aujourd’hui, un contrôle sur tous les vignobles qui s’étendent sur les 220 hectares alentours.

castello-di-verrazzano

Testez le “The Wine & Food Experience ” de cet agriturismo-château, il vaut son prix ! Et n’oubliez pas de demander à goûter leur “spécial” au vinaigre balsamique.

 

Le Castello dei Conti Guidi

Si le Castello dei Conti a lontemps été le siège de la commune de Poppi, il est aujoud’hui utilisé pour des expositions temporaires sur des thèmes variés. Durant la visite du château vous aurez l’occasion d’apprécier les fresques de Taddeo Gaddi sur la chapelle, ainsi qu’un petit musée historique dédié à la bataille de Campaldino, entre l’armée des Guelfes et des Gibelins en 1289.

Castello-di-Poppi

castellopoppi

 

 

Le Castello di Vincigliata

La construction de Castello di Vincigliata remonte à 1031 mais, pendant près de 800 ans, le château est vendu, perdu à des jeux entre les familles florentines les plus puissantes et, finalement, presque détruit. C’est en 1840 qu’un jeune Lord anglais, John Temple Leader, tombe littéralement amoureux de la bâtisse en se baladant dans la campagne de Florence, à Fiesole. Il décide de l’acheter et de le reconstruire en respectant le plus méticuleusement possible les traditions et le style du Moyen-âge.

Castello-di-Vincigliata

Le petit plus : Aperos, réceptions et événements (un mariage pourquoi pas ?) en extérieur les soirs d’été ou sous une véranda en hiver.

castellodivincigliata

 

Le Castello di Porciano

La Castello médiéval de Porciano surplombe la commune de Stia depuis le XIème siècle. Pour la référence littéraire, c’est dans ce château que Dante Alighieri rédigea trois de ses lettres les plus célèbres : “aux Princes et au peuple d’Italie“, “Aux Florentins” et “A Henry VII“, durant son exil de Florence, en 1311. 

Castello di Porciano

Profitez du séjour dans les petites maisons de vacances restaurées dans le domaine du château pour vous rendre au Parco delle Foreste Casentinesi sur le Monte Falterona e Campigna pour vous plonger dans la nature et vous perdre parmi les bois millénaires.

 

Le Castello Banfi

Le Castello Banfi appartient à la famille des Mariani, des vignerons siennois. Personne ne s’étonnera donc de trouver une œnothèque, un Musée du verre et deux restaurants – avec, au menu, des plats typiques de la toscane et des produits du terroir – à l’intérieur du château. Mais nous pouvons, en revanche, être agréablement surpris à l’idée de dormir dans l’une des 14 chambres de cette bâtisse médiévale ! Rien de mieux pour se ressourcer en campagne, dans un château d’un autre temps.

Castello-Banfi

Un conseil toutefois : le vin n’est pas le meilleur de la région et on le trouve moins cher dans la ville voisine, donc réfléchissez à deux fois avant de l’acheter… Par contre, demandez à voir la Balsamery (où ils font le vinaigre même s’ils ne sont pas autorisés à l’appeler “vinaigre balsamique”) et assurez-vous d’y goûter – surtout pendant les repas.

 

Crédits photos : Ondablv bit.ly/YE4QTd, colddayforpontooning bit.ly/V95V5D, castellogabbiano.it, castellodivincigliata.it, castellodiporciano.com, italiainfoto.com

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !