« Suoni di Dolomiti » : 20 années de musique dans les dolomites

Vingt années de chants, lectures, aubes, émotions, refuges, paysages à couper le souffle… et la musique résonne, à nouveau, dans le massif du Trentin ! Cet été le festival « Suoni di Dolomiti » fête ses 20 ans et commémore les 160 ans de la Première Guerre mondiale !

Édition spéciale avec de nouvelles initiatives dédiées à la Paix et aux balades en montagne comme le « bike tour musical des Dolomites de Brenta » : 120 km à parcourir en deux jours (du 17 au 19 juillet), guidés par quatre “cyclomusiciens” – Daniele di Bonaventura, Elias Nardi, Carlo La Manna et Corrado Bungaro – qui joueront, non seulement, lors du départ et à l’arrivée, mais aussi sur le chemin, à vélo !

Festival « Suoni di Dolomiti »Bike tour musical des Dolomites de Brenta, 120 km à parcourir en deux jours (du 17 au 19 juillet)

Ne ratez pas, non plus, les « trekking » : du 1er au 3 juillet, c’est avec le violoncelliste Mario Brunello, que l’on parcourt les tranchées, les chemins et les galeries du Mont Pasubio, tout en écoutant les musiques de la Grande Guerre jouées par l’hôte Brunello et le Signum Saxophone Quartet.

Mario Brunello et son violoncelle guide d’un trekking musical © Daniele Lira

Puis, du 28 au 30 juillet, Paolo Fresu prend le relais. Avec lui, on découvre les Refuges du Catinaccio et du Sassolungo (Dolomites de Fassa) sur des musiques inédites, des nouvelles compositions écrites spécialement pour le festival.

Du 28 au 30 juillet trekking avec Paolo Fresu © Daniele Lira

Jazz, classique, musique du monde, musique d’auteur : au festival Suoni delle Dolomiti ce sont tous les genres et toutes les cultures qui sont représentés. Du sénégalais Youssou N’Dour - qui donnera un concert le 22 juillet aux pieds des Pale di San Martino (Villa Welsperg) – à Arisa (26 août, Refuge Fuciade, Dolomites de Fassa), à Noemi (27 août, Camp Centener, Val Rendena) et jusqu’à Michele Serra qui lira quelques pages de Gli sdraiati accompagné de la Banda Osiris ( 4 juillet, Terrazza delle Stelle, Monte Bondone).

La Banda Osiris accompagnera Michele Serra durant la lecture des pages de Gli sdraiati le 4 juillet, Terrazza delle Stelle, Monte Bondone

Une édition des « Dolomiti di Pace » (Dolomites de Paix) d’autant plus riche qu’elle célèbre, cette année, les 160 ans de la Première Guerre Mondiale. Si le trekking de Mario Brunello et le concert de Youssou N’Dour commémorent déjà ces années sombres, on retrouve aussi le projet de Paolo Fresu, Daniele di Bonaventura et Paolo Rumiz ( 27 juillet, Forte Dosso delle Somme, Altopiano di Folgaria) et les musiques de deux voix du Mali : Habib Koité (8 août, Forte Corno, Valle del Chiese, Adamello) et Kassé Mady Diabaté qui, le 6 août à Monte Vignola, Altopiano de Brentonico, sera l’invité spécial des Riviére Noire.

 Concert à l’aube dans les Dolomites

Pour la paix entre les peuples, Giuseppe Cederna lira les mémoires, les poésies et les lettres du front (18 août, Forte Zaccarana, Val di Sole), tandis que Mauro Pagani réinterprétera l’album Crêuza de mä de Fabrizio De André ( 20 août, Arboreto di Pieve Tesino).

Festival « Suoni di Dolomiti »

Grand final le 28 août dans le musée à ciel ouvert l’Arte Sella avec le pianiste américain Uri Caine et Mario Brunello.

Le programme complet du festival sur www.isuonidelledolomiti.it. Tous les événements sont gratuits. Seuls les 2 trekking, le tour en mountain bike et le concert final du 28 août sont payants.

Jazz, classique, musique du monde et musique d’auteur : tous les genres et toutes les cultures sont représentées au festival Suoni di Dolomiti

Crédits : corrieredellasera.it

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !