Juillet en festivals !

Le mois de juillet arrive, les festivals aussi ! Entre fêtes religieuses et traditions populaires : animation garantie en Italie. Même les plus petits villages ont leur propre festival. Jetez un coup d’œil aux événements les plus attendus durant l’année, comme le Palio de Sienne, et rendez-vous dans les villes les plus festives de l’été, durant les dates clés du mois de juillet.

 

Le Palio – Sienne

L’un des festivals les plus célèbres en Italie, c’est bien sûr la course de chevaux à Sienne qui opposent les contrade de la ville (les quartiers médiévaux). Le Palio se déroule, tous les ans, le 2 juillet ainsi que le 16 août sur la Piazza del Campo. Durant plusieurs semaines, la ville est en fête. Chaque contrade se prépare pour la course où tous les coups sont permis. Les chevaux sont baptisés, les cavaliers s’entraînent, les habitants se plaisent à préparer des soirées – à en faire pâlir le voisins de la contrada d’à côté – et défilent dans la ville. Alliances et manigances, tout est orchestré pour faire tomber « l’ennemi » et remporter la course. Une ambiance palpable dans les ruelles de Sienne, aux couleurs des drapeaux et symbole des 17 quartiers : le hérisson, le dragon, la chouette, le coquillage, la chenille, l’éléphant, la tortue, la licorne, l’aigle, la panthère, le dauphin, le rhinocéros, la louve, la girafe, l’oie, le mouton et l’escargot. N’attendez donc pas la veille pour vous rendre à Sienne mais profitez d’une semaine entière de festivités.

 

Palio-festivals-en-juillet

Ceux qui souhaitent avoir un siège autour de la place, recouverte de terre battue pour l’événement, doivent s’y prendre bien à l’avance. Sinon, il faut s’armer de courage et patienter debout au centre de la place. Prévoyez une ombrelle et une bouteille d’eau !

 

 

La  Festa della Madonna della Bruna – Matera

Autre festival important durant le mois de juillet : la fête de la Madonna della Bruna, à Matera.

Madonna-della-Bruna
Matera est, en elle-même, une très jolie ville de la Basilicate, célèbre pour ses habitats troglodytiques (les Sassi di Matera). Depuis 600 ans, la ville célèbre sa protectrice Madonna della Bruna, à l’occasion d’un festival, organisé les 2 juillet de chaque année. Durant le festival, une immense statue de la Madonna Bruna est transportée dans toute la ville sur un char en papier mâché : le Carro trionfale. A la fin du défilé, la statue est déposée dans la cathédrale et la foule détruit puis brûle le char avant qu’un merveilleux feu d’artifice n’explose au dessus des sassi.

 

 

l’Ardia – Sedilo 

Pour ceux qui se prélasseraient sur l’une des plus belles plages de la Sardaigne, ne ratez pas l’Ardia de Sedilo, un des événements les plus fascinants de l’île. Le 6 et 7 juillet, tous les cavaliers sardes se réunissent pour une course de chevaux autour de l’Eglise de San Costantino (en sarde, Santu Antinu). Spectacle garanti ! Les visiteurs auront aussi l’occasion de goûter aux spécialités culinaires de la région et à de délicieux desserts.

Palio-festivals-en-juillet

 

 

U Fistinu de Santa Rosalia – Palerme

Quant à la Sicile, l’un des plus grands événements a lieu le 10 juillet, à Palerme : U Fistinu de Santa Rosalia. Il s’agit d’une fête religieuse très importante pour les habitants de la ville. Une tradition séculaire aux rituels particuliers : chants et bals populaires, spectacles et processions jusqu’au 15 juillet. Le symbole de la fête de Santa Rosalia reste le char (style XVIII°s) qui transporte la statue de la Sainte, dans la nuit du 14 au 15 juillet, en 3 étapes : 1.) Cathédrale, 2) Quattro Canti, 3) Piazza Marina. A chaque étape, des moments de fête : spectacles pyrotechniques, buffets siciliens et orchestres !

festivals-en-juillet

 

 

la Festa del Redentore – Venise

La Fête du Redentore, “la Festa del Redentore” est l’une des plus grandes fêtes populaires de Venise. Tous les troisièmes dimanches du mois de juillet, les bateaux vénitiens – décorés de ballons multicolores, de feuilles, de fleurs, de guirlandes et de lampions – défilent sur les eaux de la lagune. Sardinade géante dans la ville, les Vénitiens pique-niquent, boivent et font la fête dans leurs embarcations, attachées les unes aux autres, en attendant la tombée de la nuit. L’ambiance est au beau fixe : 1.500 bateaux et 30.000 spectateurs participent à l’événement. Lorsque le soleil se couche, un merveilleux feu d’artifice illumine le ciel de la ville des amoureux. Le canal de la Giudecca devient alors un vaste miroir plein de couleurs ainsi qu’une magnifique caisse de résonance pour les pétards. Un moment magique !

Festivals-juillet

 

 

Disfida degli Arceri – Fivizzano

Ceux qui préfèrent les fêtes médiévales, rendez-vous à Fivizzano, en Toscane, pour assister à la Disfida degli Arceri. Les archers de chaque quartier sont habillés en costumes médiévaux et participent au concours de lancer de drapeaux – une compétition qui se déroulait en 1572 et qui a été reprise en 1971 pour devenir un rituel : la fête du mois de juillet.

Festa de Noantri – Rome

La Festa de Noantri (la fête “de nous autres”, par opposition à “vous autres qui habitez dans les autres quartiers”), célèbre la Vierge du Carmelo, du 15 au 30 juillet, dans le quartier Trastevere à Rome. C’est, sans aucun doute, une des fêtes les plus attendues et appréciées par les romains. Chaque samedi qui suit le 16 août, une statue de la Madonna del Carmine, est transportée dans les rues du quartier, de l’Eglise de Sant’Agata jusqu’à l’église de San Crisogono. Elle y reste pendant 8 jours avant de retourner dans la première église lors d’une nouvelle procession.

Festa degli spari de Sant’Andrea – Pescara

Sur la côte de la mer adriatique, la ville de Pescara célèbre son protecteur, Sant’Andrea, le dernier week-end du mois. En plus d’une messe et d’un cortège en son honneur, des barques sont décorées pour l’occasion. Une d’entre elles est alors désignée pour transporter la statue du Saint et débuter, ainsi, la véritable procession. La fête continue jusqu’à la nuit du lundi : la Notte degli spari de Sant’Andrea. Les habitants de la ville se rendent sur la plage pour assister à un spectacle pyrotechnique durant près d’une heure !

Festival du Cristo degli Abissi - Camogli

Question originalité, c’est le festival du Cristo degli Abissi (Christ des abysses) qui l’emporte !
Le Cristo degli Abissi est une imposante sculpture en bronze, placée à 17 m de profondeur dans la baie de San Fruttuoso, à Camogli en Italie, depuis 1950. Chaque dernier samedi du mois de juillet, on dépose une couronne de fleurs aux pieds de la statue en l’honneur de tous les disparus en mer. La procession débute dans la ville avec une torche à la main et finit sur la plage. Là, un groupe de volontaires nage jusqu’au Christ pour y déposer la couronne dans le silence absolu de tous les participants qui attendent le moment opportun pour prononcer leur prière.

 

Crédits photos : demotix.com, ninobadalamenti, liguriaslow.it, venicein.com

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !