Alberobello: un village Hobbit en Italie !

Le Vatican, le Colisée, la Tour de Pise, le Grand canal à Venise, le Ponte Vecchio à Florence, les vestiges de Pompei… Vous pensez connaître tous les styles architecturaux de l’histoire italienne ? Peut-être… Mais qu’en est-il des styles antérieurs à cette histoire ? Les Trulli d’Alberobello pourront encore vous surprendre !


Alberobello-le-village-hobbit

 

Bienvenue à Alberobello, une petite commune de 11 000 habitants. Maisons basses et blanches, toits pyramidaux, en dôme ou coniques, construits avec des galets de pierre à chaux ramassés dans les champs voisins : Les trulli. .. Des habitations de pierre sèche de la région des Pouilles, en Italie du Sud. Ce sont des exemples remarquables de la construction sans mortier, technique héritée de la préhistoire et toujours utilisée dans la région.

Alberobello-village-hobbit

Alberobello_village-hobbit

 

Un style qui n’est pas sans rappeler le village hobbit du Seigneur des anneaux Et si R. R. Tolkien s’était inspiré de l’architecture d’Alberobello ? Classé au patrimoine historique de l’UNESCO depuis 1996, sa popularité est pourtant récente.

 

Alberobello_village-hobbit

 

Les premiers Trulli d’Alberello remontent au 16ème siècle. La tradition veut que ce type de construction en pierres sèches ait été choisie par les habitants pour éviter de payer leurs taxes. En effet, les trulli se démontent facilement. Il s’agissait alors de guetter la venue des inspecteurs des impôts pour quitter les lieux le plus rapidement. D’autres disent, qu’au contraire, les trulli furent imposés aux nouveaux venus pour déposséder aisément les récalcitrants. Mais, selon une analyse historique, cette technique de construction constituait la réponse physique la plus adaptée aux conditions locales. Ce n’est que plus tard qu’elle sera exploitée à des fins fiscales ou punitives.

Alberobello_village-hobbitAlberobello-village-hobbit

 

Beaucoup de Trulli ont des symbles blancs peints sur leur toit. Pour la plupart, ce sont des symboles chrétiens de la tradition, censés porter chance : des croix, des cœurs percés par une flèche qui représentent Santa Maria Addolorata, “Notre-Dame des Douleurs ”.

 

Alberobello-village-hobbit

 

Loger dans les Trulli

A l’écart du centre de la ville, dans un quartier nommé Monti, 12 Trulli tout à fait charmant ont été réaménagés par Guido. Cet italien a eu l’heureuse idée d’acheter ces vieilles habitations – abandonnées à l’époque – et d’en faire des appartements de vacances rustiques. Son entreprise, Trullidea, a donné un nouvel intérêt à Alberobello mais, plus important encore, a aidé à préserver les Trulli, ces constructions vieilles de plusieurs siècles.
Pour en savoir plus sur le premier Trulli hôtel à Alberollo c’est ici .

Depuis lors, de nombreux entrepreneurs ont acheté des trulli abandonnés :

Trulli e Puglia est une collection Trulli restaurés et aménagés – avec tous les conforts – que l’on loue comme villas de vacances à des prix très abordables.

Alberobello-village-hobbit

Décorés selon le style des intérieurs des Pouilles, ces trulli peuvent accueillir jusqu’à 8 personnes pour seulement 295€/nuit ou 60€ pour un couple.

Alberobello-village-hobbitAlberobello-village-hobbitAlberobello-village-hobbit

Et souvenez-vous que Polignano a Mare – une des plus belles stations balnéaires de l’Italie – sur sa falaise et la mer Adriatique sont tout près (quelques minutes en voiture).

Alberobello-village-hobbit

 

Masseria Rosa est un B&B que l’on trouve entre les vignes et les champs d’olivier. L’huile d’olive locale peut être achetée directement sur place.

Alberobello-village-hobbit

Le Masseria Rosa dispose d’un accès wifi, un coin barbecue, un merveilleux jardin et une piscine extérieure. Chambres à partir de 69 € par nuit et par personne.

Alberobello-village-hobbit

 

Crédits photos : Hotel-Silva.it, LucanMPhotography, EmmaJg, MarionZetta, Elizabeth Thomsen, André Gonçalves, masseriarosa.com

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest1Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !