Ischia ou Capri ? Quelle île du golfe de Naples choisir ?

Comment choisir entre les destinations de rêve qui habitent les eaux du golfe de Naples ? Deux îles dont les noms évoquent des souvenirs romanesques et historiques : Capri, avec son essence glamour située juste derrière Punta Campanella, et Ischia, baignant dans les eaux volcaniques, dans le prolongement (marin) des Campi flegrei. La première est une muse, l’île des Faraglioni qui émerveilla les poètes et les auteurs, venus en ces terres en quête d’inspiration. La seconde – et la plus grande des îles du golfe – est, encore aujourd’hui, le lieu de villégiature par excellence, celui qu’a choisi la chancelière Merkel ainsi que le réalisateur italien Luchino Visconti.

 

Plus cinématographique mais aussi plus littéraire, c’est à Capri que l’on doit l’image de la « Dolce Vita ». Pourtant, c’est loin de la célèbre « Piazzetta » que s’apprécie tout le charme de l’île, sur le promontoire d’Anacapri où les habitués sentent encore l’atmosphère authentique de l’île, celle d’autrefois…

©crociereclick.it

Plus grande mais non moins intime, Ischia se découvre avec patiente en arpentant les ruelles et les sentiers ou en louant un scooter (15€ par jour en moyenne) pour circuler entre les différents villages !

 ©ischiadiving.net

Comment y aller : des navettes partent pratiquement toutes les heures des ports Naples-Beverello ou Naples-Mergellina en direction de Capri et Ischia . Pour Capri, comptez environ 50 minutes pour le trajet en aliscafo  (environ 20€) et 80 minutes en traghetto (plus lent et moins cher). Pour Ischia, il faut entre  45 minutes et une heure au départ de Naples-Beverello en aliscafo (environ 20€)

Chacune ses atouts. De Capri à Ischia : zoom sur leurs particularités et les meilleures adresses pour en profiter !

Hôtel à Capri

Situé à Anacapri, le Capri Suite est une maison de charme qui ne compte que deux chambres. Cette structure intime et romantique a été bâtie dans l’aile d’un ancien couvent par le jeune architecte napolitain Giuliano dell’Uva. Aujourd’hui, c’est une maison d’hôtes dont « […] les murs historiques et la simplicité du décor très contemporain se mêlent à l’esprit estival des années 1970.” Coté Sud 2012

© Capri Suite

Prix : Yellow room à partir de 180€ et Blue room à partir de 240€.

 

La plage à Capri : les Beach clubs

Question élégance, le Riccio arrive à la première place ! Beach club-restaurant du Capri Palace, le Riccio se situe sur la pointe d’Anacapri, juste avant le phare. A prédominance de blanc et de bleu, l’atmosphère marine et glamour de la plage rappelle un peu plus les lieux d’autrefois, ceux qui, en leurs temps, faisaient le bonheur du couple Jackie Kennedy et Aristote Onassis.

Côté resto’ le ton est donné : haute gastronomie signée Salvatore Elefante. Le guide Michelin a, d’ailleurs, récompensé le jeune chef de Campanie avec sa première étoile pour l’édition 2013.

© Il Riccio

Au pied des Faraglioni, la Fontelina – d’abord trattoria (1949) puis beach-club – se présente comme l’un des lidos historiques de Capri. Pour accéder à ses transats blancs et bleus, vous pouvez utiliser le bateau (payant) au départ de Marina piccola ou le sentier de la Punta Tragara. Le beach club est ouvert tous les jours de 9h à 19h. Prix : 50€, deux transats et un parasol.

© Veronica Maiell

Promenade à Capri

Jusqu’en 1877, la scala Fenicia était l’unique voie d’accès qui reliait Marina Grande à Anacapri. C’est le long des 921 marches de l’ “escalier”  que les femmes anacapresi transportaient, sur le dos, les marchandises et l’eau fraîche de l’unique source de l’île : la source Truglio. Restaurée en 1988, la scala fenicia part de Marina Grande aux alentours du Palazzo a Mare. Comptez entre 30 et 60 minutes pour le trajet, selon votre condition physique.

 

Le restaurant à Capri

Mamma Giovanna est une trattoria familiale située dans la campagne d’Anacapri. En cuisine, on prépare les recettes traditionnelles et authentiques comme les ravioli fumés avec provola et roquette, les linguine cannelli et piments doux verts, ou encore les penne au four avec fruits de mer, champignons et olives. Comptez entre 25€ et 45€ pour un plat complet (sans le vin). Éloigné du centre, le restaurant propose à ses clients un service gratuit de navettes, au départ de Anacapri.

© Mamma Giovanna

Adresse: Mamma Giovanna, Via Chiusarano 4. Tel: +39 081 837 2057.

Hôtel à Ischia

Entièrement restructurée en 2012 sur les pentes du mont Epomeo, la Tenuta del Poggio antico est une structure composée de deux villas et d’un magnifique jardin. Peu de chambres mais de 4 types bien différents : de la classique à la suite superior deluxe, il y en a pour tous les goûts ! Prix : pour la formule bed&breakfast, première catégorie, comptez entre 100€ et 200€, selon la saison.

© La tenuta del Poggio antico

 

Les thermes à Ischia

Situé dans un grand espace vert de plus de 9 hectares, Negombo est un parc hydrothermal dans la baie de San Montano. Le complexe, spécialisé dans les cures de bien-être, compte près de 29 bassins souterrains, 60 fumerolles et plus de 100 bassins thermaux.

Nb : vous pourrez aussi vous contenter du lido de Negombo : la plage de San Montano (dotée d’installations sportives pour la pratique du windsurf ou canoé)

©Negombo

Restaurant à Ischia

Depuis 2009, la haute gastronomie s’invite aux tables du luxueux hôtel Regina Isabella (hôtel historique du Lacco Ameno). Récompensé par une étoile Michelin, le restaurant Indaco propose une cuisine moderne et créative, en revisitant les recettes traditionnelles comme le tortello de lapin fumé d’aubergines et palourdes ou la brochette de Pezzogna, algues et foie gras.

Le chef, Pasquale Palamaro, est un jeune trentenaire, originaire de l’île, qui met un point d’honneur à respecter les produits locaux en favorisant les plats à base de poissons frais accompagnés des fruits et légumes du potager. Menu à 90€.

©l’albergo della Regina Isabella

La promenade à Ischia

La plus grande des îles du golfe de Naples – avec ses 46km² – s’apprécie lors d’une balade en plein air. Du bourg de Casamicciola, en longeant le versant nord, vous pourrez rejoindre le port de Forio. La promenade traverse le petit centre de Fango avant de descendre vers Lacco Ameno.

A Forio, sur le promontoire de Zaro, vous pourrez visiter La Colombaia, la villa de Luchino Visconti (en photo), aujourd’hui musée consacré au réalisateur. La maison-musée est ouverte tous les jours (excepté le lundi) du 18 avril au 3 octobre.

Vous voici, désormais, avec toutes les cartes en main ! A vous de choisir : Ischia ou Capri ?

Crédits : vanityfair.it

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest97Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !