La Basilique Sant’Agnese à Rome

Si tout séjour à Rome impose d’aller voir la Basilique Saint Pierre et l’Eglise Santa Maria de Trastevere, la ville regorge de lieux de cultes, aussi beaux bien que moins connus. Pour ceux qui connaissent déjà les plus célèbres et veulent s’éloigner du centre historique, je vous recommande d’aller visiter la Basilique Sainte Agnès.

Lorsque j’habitais à Rome, je passais tous les jours devant cet édifice pour me rendre à l’université. Située près de Piazza Bologna, au niveau de la Via Nomentana, cette basilique excentrée et encerclée de fortifications m’intriguait. Quelle était l’histoire de ce lieu, étrangement nommé « Sainte Agnès hors-les murs » ?

Le 21 janvier, alors que je prenais le chemin de la bibliothèque, il régnait une animation inhabituelle autour de la basilique. Poussée par la curiosité, j’ai donc enfin poussé la porte de l’édifice… J’y ai découvert que la basilique était dédiée à une jeune fille dont on ignorait le nom, mais comme elle avait été sacrifiée, on lui avait choisi le prénom d’Agnès, qui dérive du mot « agneau », en référence à l’agneau sacrifié pour Dieu. Depuis, tous les 21 janvier, deux agneaux sont bénis lors de la messe en la basilique Sainte-Agnès-hors-les-Murs, pour être ensuite présentés au pape. Leur laine servira à confectionner les « pallium », cette bande de laine blanche que le pape remet aux nouveaux archevêques le 29 juin.
C’est donc pour rendre hommage à la martyre (dont je vous laisse découvrir les circonstances de la mort) qu’au VIIème siècle, le Pape Honorius Ier fit construire cette basilique, au dessus du tombeau de la sainte. Les trois personnages principaux qui ont fait l’histoire de ce lieu – Sainte Agnès et les papes Honorius et Symmaque – sont d’ailleurs représentés sur une mosaïque, typique de l’époque byzantine, qui en orne les murs.

Pour ceux qui ont le temps de prolonger ce voyage dans l’histoire, allez visiter les autres édifices du site dit de Sant’Agnese fuori le mura, qui regroupe les catacombes de Sainte Agnès, les vestiges de la basilique de Constantin (IVe siècle) et le mausolée de Sainte Constance.

 

Informations pratiques :
Basilique Sainte Agnès
Via Nomentana 349 – 00100 Rome
www.santagnese.org
Tlj, 7h30 – 12h00 et 16h00 – 19h30.

Crédits photos :
Titre : www.neuffontaines.org/SteAgnesAR2.jpg
1 : www.arte.it
2 : www.rome-roma.net/basilique-santagnesefuorilemura.php

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter0Email this to someone