Côte Amalfitaine ou Cinque Terre ?

Des villes au bord de l’eau, des vues spectaculaires et des reliefs vertigineux : aucun doute, la côte amalfitaine et les Cinque Terre sont des destinations à tomber. Mais lorsqu’il s’agit de choisir entre les deux, la décision devient vite épineuse. Pour vous aider, voici une liste de petits détails ou critères qui peuvent faire la différence !

 5 Terre

 

Au départ de Florence ou de Milan : les Cinque Terre ; De Rome ou de Naples : la côte amalfitaine

Voilà un bon moyen pour choisir entre les deux côtes italiennes : les Cinque Terre sont situées au Nord de l’Italie alors que la côte amalfitaine se trouve au sud. Vous aurez donc, peut-être, plus facilement accès à l’une de ces destinations selon votre position.
Que vous soyez en voiture ou en train, les Cinque Terre sont à 2h de Florence. Au départ de Milan, comptez plutôt 3h de route ou 3h30 de train.

Les côtes en voitureLa côte amalfitaine, à une heure de Naples seulement

Pour rejoindre la côte amalfitaine, en revanche, une heure suffit au départ de Naples avec le train local, le « Circumvesuviana », direction Sorrento. Si vous êtes à Rome, vous pouvez, soit, prendre le train jusqu’à Naples et, ensuite, monter à bord du Circumvesuviana ou d’un ferry (Rome-Naples peut se faire en 1h10 avec le train le plus rapide) ; ou bien, prendre le train qui relie Rome à Salerno – c’est-à-dire jusqu’à l’autre bout de la côte amalfitaine – en 2h.

 

Pour plus de soleil – et de chaleur –, la côte amalfitaine

 

Amalfi-et-son-soleil

Si vous voyagez durant l’intersaison – mois d’avril ou d’octobre – le climat sec et doux de la côte amalfitaine sera, sans doute, plus agréable. D’autant plus que, lorsqu’il pleut dans les Cinque Terre, les chemins de randonnée sont souvent inondés.
Mais si vous partez en plein été, sachez que les Cinque Terre sont légèrement plus fraîches, on y respire mieux.

 

Pour la randonnée, les Cinque Terre (peut-être)

La côte des Cinque Terre est célèbre pour ses sentiers de randonnée, et ce n’est pas sans raison : ils sont spectaculaires ! Avec vues sur la mer ou sur les villes en elles-mêmes (au passage, notez le chemin qui traverse Vernazza : le panorama qui donne sur le village est magnifique ! On adore !), les amateurs de randonnée ne peuvent pas rater ça.

Randonnée-5-Terre

Cela dit, il y a quelques mises en garde. Tout d’abord, ces chemins sont très fréquentés durant la haute saison (de début mai à fin septembre). Ensuite, ils sont extrêmement étroits, abruptes et escarpés. Donc si vous n’êtes pas très stables sur vos pieds ou que vous avez peur du vide, nous ne vous les recommandons pas ! Optez plutôt pour la Via dell’Amore : un large chemin plat et pavé qui relie Manarola à Romaggiore.

Mais certains chemins de randonnée sur la côte amalfitaine valent aussi le détour ! Nous avons adoré le Sentiero degli Dei (« Sentier des Dieux »), entre Bomerano et Nocelle.

 

Pour un voyage plus culturel, la côte amalfitaine

Oui, les Cinque Terre tout comme la côte amalfitaine ont des vues sur la mer spectaculaires. Mais lorsque l’on recherche plus l’aspect culturel et artistique d’une région, c’est la côte amalfitaine qui l’emporte. En vrac : les jardins et les villas de Ravello, les cathédrales historiques des villes d’Amalfi et de Salerno, de nombreux (petits) musées – dont les musées de la céramique de Vetri sul Mare, du papier d’Amalfi et de la Villa romaine à Minori – et c’est sans compter tout ce qu’il y a à voir dans Salerno !

voyage-culturel-amalficoast

La côte amalfitaine est également mieux placée et mieux desservie pour partir en excursion. Au choix : Capri, Pompéi, Herculanum, Paestum et Naples, des sites touristiques et culturels classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Pour les hôtels 5 étoiles et de bons restaurants, la côte amalfitaine ; pour plus d’aventures et un voyage en mode sac-à-dos, les Cinque Terre

Réputée, depuis longtemps, pour être un lieu de villégiature plutôt chic, la côte amalfitaine s’est remplie de bons restaurants et d’hôtels 5 étoiles. Vous pourrez trouver, bien sûr, quelques B&B plus économiques et une ambiance décontractée – dans des villes relativement moins touristiques comme Ravello, Vietri sul Mare ou Salerno, par exemple – mais les principaux centres de la côte sont très huppés – surtout la commune de Positano.

Amalficoast-restaurantPoissons, fruits de mer et crustacés : spécialités culinaires de la côte amalfitaine

Les Cinque Terre, en revanche, sont encore une destination touristique un peu moins connue dans le monde. Les établissements de la région auront donc tendance à être moins chers. On trouvera plus facilement des B&Bs – esprit familial, ambiance chaleureuse – que des hôtels de luxe haut de gamme. Et forcément, cela n’attire pas la même population. Si les touristes sont aussi nombreux sur les deux côtes, les mémés américaines iront plus à Positano, les routards dans les Cinque Terre.

 

Pour les conducteurs amateurs de sensations fortes, la côte amalfitaine

La route qui serpente le long de la côte amalfitaine est mondialement connue pour ses vues magnifiques et ses courbes qui bordent la mer : adrénaline et sensations fortes au rendez-vous ! Si ça vous tente, choisissez la côte amalfitaine – les Cinque Terre n’ont rien de comparable (au contraire, nous vous conseillons même de prendre le train local pour voyager entre les 5 villes : c’est moins cher et plus rapide).

Route-AmalfiSensations fortes sur la route de la côte amalfitaine

N’oubliez pas, cependant, que la route de la côte amalfitaine est conseillée à des conducteurs confiants. Sinon, vous avez le bus SITA, mais il est bondé l’été (sans compter qu’il y fait très chaud !).

 

Pour un séjour authentique, dans une petite ville pas très touristique… Aucune…

Force est de constater que ce ne sera ni sur la côte amalfitaine, ni dans les Cinque Terre que vous trouverez l’essence de l’Italie, sa culture et ses traditions. Certes, ces deux destinations restent « italiennes » mais, si vous rêvez d’un séjour authentique, les petites villes moins touristiques des Pouilles, de la côte toscane – le long de la Maremma –, des Marche ou de la Sicile, correspondront mieux à vos envies.

vue-sur-positanoPositano bondée durant la haute saison d’été

Bien sûr, ce n’est pas surprenant. La côte amalfitaine est l’une des destinations les plus réputées depuis le XIX° siècle. Mais l’erreur serait de penser trouver plus d’authenticité dans les Cinque Terre car, depuis quelques années, leur popularité a explosé. Ces cinq petites villes ne sont plus les villages de pêcheurs d’autrefois : la plupart des établissements restent de petites exploitations familiales mais les villes dépendent, aujourd’hui, presque entièrement du tourisme. Résultat : en été, les gens parlent anglais plus qu’italien !

Les Cinque terreLes Cinque Terre ne sont plus les petits villages de pêcheurs d’autrefois

Donc, si vous tenez à visiter ces deux régions, préférez la basse saison et sortez des sentiers battus. Sur la côte amalfitaine, Vietri Sul Mare et Salerno sont, par exemple, des villes bien plus authentiques et… plus italiennes en somme !

 

Crédits photos : walksofitaly.com

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest148Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !