Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !

Pour apprécier le Torrone italien (nougat en français), un des desserts de Noël les plus connus, chacun sa méthode : il y a ceux qui mordent à pleine dent, et ceux qui préfèrent le laisser fondre dans la bouche, pour sentir toutes les saveurs de cette gourmandise ! Car, oui, le Torrone, est plein d’arômes et d’ingrédients : amandes, noisettes, pistaches, pignons, graines de sésame le tout enrobé dans une pâte riche en miel ! Un vrai délice.

D’origine méridionale, cette spécialité a été diffusée par les Arabes dans tout le bassin méditerranéen. Les Italiens ont vite été conquis et plusieurs recettes ont vu le jour dans les différents régions de la péninsule.

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !

 

Cremona : la ville du premier Torrone italien

Le Torrone fut servi, pour la première fois, dans la ville de Cremona, à l’occasion du banquet nuptial de Bianca Maria Visconti et Francesco Sforza, en 1441. Six siècles plus tard, Cremona est toujours la ville de référence pour cette confiserie. Elle accueille, tous les ans, à la mi-novembre, le Festival du Torrone et les deux plus grandes entreprises de Torrone italiennes (Sperlari et Vergari ) y ont fait leur quartier général. De nombreux petits producteurs artisanaux se sont également installés dans la ville et proposent un nougat à base de miel des plus naturels des amandes des Pouilles.

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Festival du Torrone à Cremona

 

Le Piémont et ses noisettes : un nougat d’excellence

Dans le Piémont, le Torrone – préparé avec les noisettes de la région – est plus épais. Depuis 1883, Barbero, producteur local de la ville de Asti, propose même une version recouverte de chocolat aux noisettes. À Alba, l’entreprise Sebaste, quant à elle, n’a pas changé sa recette depuis 125 ans : 50% de miel, glucose, sucre, blanc d’œuf, et gélatine, qui cuisent pendant au moins sept heures.

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Torrone de Sebaste

 

Venise et le Torrone salé ! 

A Venise, c’est le nougat de Scaldaferro que l’on retient. Seul un torroniere de Dolo (Venise) pouvait penser à utiliser un miel salé, provenant des marées salants vénitiens pour ses torroni. La douceur des autres ingrédients n’en ressort que davantage, c’est un délice ! Pour les moins adeptes de sucré-salé, vous trouverez des nougats au miel de cerisier, de romarin… à côté de versions plus classiques mais non moins goûteuses !

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Torrone de Scaldaferro

 

Sicile : Torrone cubaita

En Sicile, la version artisanale appelée “cubaita” (avec des pistaches, du miel et des amandes) est l’une de celles que l’on préfère en Italie. Et on ne la trouve qu’au Caffe Sicilia, dans la ville de Noto. Là-bas, c’est Corrado Assenza qui régale ! Les amandes Blanches de Noto se mêlent au miel des Monti Iblei et aux graines de café pour des saveurs intenses.

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Torrone cubaita

 

Torrone de Benevento

La zone de Benevento, avec celle de Cremona, représente 70% de la production nationale. Dans cette région, le Torrone blanc est recouvert de chocolat. Si le Torrone de Benevento est si célèbre c’est, en partie, grâce à Alberti, l’entreprise qui a inventé la liqueur Strega (avec environ 70 herbes différentes) qui aromatise le nougat. Petit conseil : essayez le torrone au miel de Zagara et aux huiles essentielles de citron !

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Torrone de Benevento

 

Sardaigne : le Torrone de Tonara

Le torrone de Sardaigne, en revanche, est couleur ivoire ! L’explication est dans sa composition : seul le miel apporte la douceur (aucun ajout de sucre blanc). Il contient souvent un peu d’écorce de citron ou d’orange et un peu de vanille. La référence sarde n’est autre que torronificio Pruneddu, le plus ancien de la région.

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Torrone de Tonara

 

Marches : nouveau record du Torrone le plus long !

Récemment, la Casa Francucci, torronificio de la ville de Camerino dans les Marches, a battu tous les records en fabriquant un Torrone de 776 mètres.

Les routes du “Torrone” pour un Noël gourmand et sucré !Le Torrone le plus long

Infos pratiques :

Sperlari
Via Milano 16 – 26100 Cremona
Tel : 800-829008

Vergari
via Tacito,7 – 26100 Cremona ITALY
Tel. 0372434331

Barbero
Via Brofferio 84 – 14100 Asti – Italy
Tel. +39 0141 594004

Sebaste
Via Piana Gallo, 48  – 12060 Grinzane Cavour (CN) – Italy
Tel. +39 0173.23.98.11

Scaldaferro
Via Ca’ Tron, 31 – 30031 Dolo – Venezia – Italy
Tel. +39 041 410467

Caffé Sicila
Corso Vittorio Emanuele , 96017 Noto (Italie)
Tel : +39 0931 835013

Strega Alberti Benevento
Piazza Vittoria Colonna, 8 – 82100 Benevento
tel. +39 0824-54292

Pruneddu Salvatore & C. s.n.c.
via Ing. Porru, 5 – 08039 TONARA (NU), Sardegna, Italy
Tel : +39 0784 63805

Crédits : biteg.it, identitagolose.it, dissapore.com

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !