A Venise, la pêche aux crabes a commencé !

Deux fois par an, en avril et en octobre, gourmands et amateurs surprennent les moèche – ces tendres et petits crustacés – durant leur période de mue dans la lagune de Venise. La chasse aux crabes est lancée, on sort les barques, les filets et tout le monde en profite !

Il y a ceux qui les achètent sur le Marché aux Poissons du Rialto : La Pescheria, pendant que d’autres les dégustent directement dans une Trattoria. Mais attention : « A Venezia, per mangiare bene, bisogna sapere dove andare » (A Venise, pour bien manger, il faut savoir où aller). Je vous conseille donc deux adresses pour la fraîcheur de leurs moèche, préparées selon la tradition culinaire vénitienne : près du Tribunal et attachée au Rialto, la trattoria Alla Madonna – table un peu touristique mais les moèche sont irréprochables. Une adresse à connaître car on ne la trouve pas facilement : le restaurant est caché sous un des nombreux sotopòrtego (littéralement : sous-portique) vénitiens. Pareil pour son voisin : la Trattoria Antiche Carampane où les moèche sont cuisinées frites, on en fait qu’une bouchée !

Quant à moi, j’ai opté pour le Pescaturismo (la pêche touristique), dans la lagune du Nord de Venise. Sans doute la manière la plus authentique pour apprendre à aimer et à connaître la culture de la mer et de la pêche artisanale. C’est autour de l’île de Burano que la tradition se perpétue. Les moeche (en français “mous”) sont capturées à la période de la mue puis triées par les moecanti (une cinquantaine de spécialistes des moèche parmi les 3.000 pêcheurs de Venise) selon leur sexe et leur état de reproduction. Les moèche sont ensuite conservées quelques jours dans des viviers afin de les débarrasser complètement de leur carapace. Les pêcheurs, qui nous accompagnent, expliquent leur métier, partagent leur expérience et n’hésitent pas à raconter de vieilles anecdotes. Après une telle expérience, on ne peut se sentir que plus proche des réalités et de l’histoire vénitiennes. En prime : un bon repas à base de crabes ou de poissons frais, préparés selon les meilleures traditions vénitiennes et une vue imprenable, depuis la lagune, sur la ville des amoureux !

La recette pour les préparer : les crabes sont plongés vivants dans l’œuf battu. En une heure, ils mangent l’œuf au point d’en suffoquer. Ils sont ensuite jetés dans l’huile bouillante, puis servis chauds et croquants avec un peu de sel et de citron. Le résultat est un goût de crabe marqué, juteux à l’intérieur.

Pescaturismo

Moèche

Pescaturismo

Informations utiles :Prix au kilo : 50/60€

Une petite vidéo en italien pour voir en détail l’art du triage des minicrabes:

Alla Madonna,
Calle alla Madonna San Polo 594,
30125, Venise
tel. 041.52.23.824.
Prix : 40 € à 70€
Fermé le mercredi

Trattoria Antiche Carampane
Calle alla Madonna San Polo 1911,
tel. (+39)041.52.40.165,
Prix : 50€ à 70€
Fermé le dimanche et le lundi

Le tourisme de la pêche
Coopérative Pescaturismo
www.pescaturismoburano.com
Excursions de 1h à 3h, entre 30-50€
tel : (+39)041.73.00.76

Crédits photos :
Coopérative Pescaturismo, Alla Madonna, Antiche Carampane

Share on Facebook0Share on Google+0Pin on Pinterest0Tweet about this on Twitter0Email this to someone
avatar

L'Italie est la terre de mes grands-parents, celle où vit encore une bonne partie de ma famille et où je passe toutes mes vacances. Sa culture et ses traditions me sont chères et c'est toujours avec grand plaisir que je partage mes découvertes et coups de cœur italiens sur Gusto !